Passer au contenu ↓

À quoi ressemble un.e candidat.e idéal.e?

Il est difficile de décrire le ou la candidat.e idéal.e. Nous recherchons une grande diversité d’étudiant.es provenant des quatre coins du pays, et ce, sans discrimination par rapport aux opinions politiques, idéologiques et religieuses ou encore par rapport à la situation socio-économique, aux origines, à la langue maternelle ou à l’identification de genre. Le Canada est un pays d’une grande diversité et un des objectifs du Comité de National Canadien est de refléter cet aspect dans sa sélection.

Voici quelques caractéristiques que les étudiant.es UWC ont en commun:
  • Ils et elles ont le désir de vivre la vie UWC. Nous mettons en pratique ce que nous prêchons: la paix, le développement durable et l’inclusion.
  • Ils et elles comprennent la valeur de progresser en riant; avec les autres, et de soi-même.
  • Ils et elles ont peur d’échouer, mais encore plus peur de ne pas essayer. Ceux et celles qui se permettent de ne pas toujours réussir du premier coup ont de ce fait même le courage de prendre des risques.
  • Ils et elles sont ouvert.es d’esprit, un prérequis pour vivre en communauté avec des étudiant.es venant de cultures différentes à la leur.
  • Ils et elles sont persévérant.es. aiment prendre l’initiative et ont la détermination de mener leurs projets à terme.
  • Ils et elles ont de l’ambition, mais sont également modestes.
  • Ils et elles sont compétitifs, mais savent que de la collaboration naissent les solutions les plus créatives.
  • Ils et elles sont brillant.es et rapides d’esprit. Le programme du Baccalauréat international est rigoureux. Les étudiant.es sont infatigables. La vie dans un UWC est à la fois émotionnellement et physiquement exigeante.
  • Ils et elles sont déterminé.es - le facteur le plus important pour prédire le succès, plus encore que l’intelligence ou le talent.
  • Ils et elles possèdent à la fois une curiosité qui les poussent à tout questionner et la discipline de le faire avec rigueur.

*Veuillez noter que le masculin a été utilisé afin d’alléger le texte.